• Littérature Japonaise,  Romans,  Romans et Littérature

    LA PAPETERIE TSUBAKI de Ogawa Ito

    Editions PHILIPPE PICQUIER Raffinement Japonais : faites-vous plaisir et respirez profondément ! Il y a des livres qui nous transportent si bien, nous prennent par la main, nous emmènent … Percevoir son monde imaginaire, son environnement pour pouvoir le sentir, le toucher … C’est souvent le cas des romans japonais: comme si vous y étiez ! Avant même d’ouvrir « la papeterie Tsubaki » d’Ogawa Ito, je savais que je trouverais ces moments privilégiés, si particuliers où l’on est plus ici mais là-bas ! Dans une petite boutique du japon, au détour d’une rue de Kamakura, j’étais si bien avec Hatoko … Je sens encore cette odeur si particulière, mélanges d’encres, de papiers,…

  • Littérature Japonaise,  Romans

    PICKPOCKET de Fuminori Nakamura

    Editions Philippe PICQUIER MAFIA JAPONAISE : THE THIEF ou PICKPOCKET, pour la traduction française, nous emmène dans la partie noire et insoupçonné de Tokyo – Là où, derrière l’incroyable culture japonaise si rangée, si organisée, si polie, nous ne pouvions imaginer l’existence d’une telle société du crime. Tout commence pourtant par une simple activité de Pickpocket : sans violence, juste avec précision, pour l’argent … C’est son métier … Comment en est-il arrivé là ? Nous ne savons pas. Mais, nous apprenons à le connaître, à travers ces pensées et ces actes … Ils ne dévalisent que les riches … Pour redonner aussi un peu aux pauvres ? Oui, parce…

  • Coups de Cœurs,  Littérature Japonaise,  Romans,  Romans et Littérature

    LES DÉLICES DE TOKYO de DURIAN SUKEGAWA

    Editions LE LIVRE DE POCHE CONTE JAPONAIS : Si délicieusement envoûtant ! Rapidement transporté dans cette petite rue du Japon, j’ai d’abord cherché à quoi pouvait bien ressembler cette petite pâtisserie Japonaise que l’on nomme « Dorayaki » … Une image rapidement mise sur cette gourmandise me voilà revenu dans la rue Sakuradôri où se trouve Doraharu, l’échoppe de Sentarô. Abîmé par la vie, celui-ci s’efforce de rembourser sa dette en travaillant à la confection de ce petit gâteau sans grande conviction. Lorsqu’il va croiser la route de Tokue, cette vieille dame mystérieuse aux doigts déformés, déesse de la pâte de haricots rouges nécessaire à la confection des Dorayaki, c’est sa vie…