Actualités,  Chroniques,  Romans

LES TORTUES NE FÊTENT PAS NOËL SOUS LA NEIGE de Sophie Jomain

Editions Charleston

Love Actually

Ce roman de Sophie Jomain fait partie des sorties récentes du mois de novembre. J’avais très envie de lire une comédie-romance de Noël et j’ai donc décidé d’en faire l’acquisition et de le lire très rapidement.

Le résumé de l’éditeur.

Rosalie Ernst est formelle, les tortues ne fêtent pas Noël sous la neige. Adieu marrons chauds, bredeles et paysages enneigés. À Saint-Barthélemy, petit paradis perdu au milieu des Caraïbes, c’est cocotiers, sable fin et riches propriétaires blasés.

Alors cette année, pour son premier Noël loin de son Alsace natale, c’est décidé, elle change tout. Car tout changer, n’est ce pas la raison pour laquelle elle a accepté de s’installer ici et de travailler pour une agence immobilière de luxe ?

Mais entre une boss insupportable, un adolescent sauveteur de tortues sorti de nulle part et un apollon aux abords peu sympathiques, l’ambiance n’est pas vraiment à la fête… À moins que cet étrange Noël ne se révèle au contraire le plus beau de tous ?

D’une plume emplie d’humour, Sophie Jomain nous emmène fêter Noël sous les tropiques et nous offre une comédie romantique surprenante, pétillante et ensoleillée… saupoudrée d’une pincée de magie !

Mon ressenti sur cette lecture.

Si en ce moment, ce que vous aimez tout particulièrement c’est un chocolat chaud accompagné de chamallows, votre plaid sur le canapé, devant la cheminée, mais surtout devant la télévision à regarder les téléfilms de Noël, alors n’hésitez pas la version papier existe aussi ! Certes, Sophie Jomain ne vous emmènera pas sous la neige mais sous le soleil de Saint-Barthélemy mais ce livre n’a pourtant rien à envier aux jolies comédies romantiques de Noël.

J’ai beaucoup aimé découvrir le style de cette auteure que je n’avais jamais lue. Nous retrouvons donc Rosalie, jeune Alsacienne, fraîchement débarqué sur l’île à la suite d’un chagrin d’amour. C’est pourquoi, cette année, c’est loin de sa famille qu’elle s’apprête à passer les fêtes de fin d’année. Une patronne tyrannique, de richissimes clients sans limite, une chambre délabrée, seule la beauté et la chaleur de la petite île des Caraïbes sera là pour lui réchauffer le cœur. Un Noël à l’opposé de ceux qu’elle a l’habitude de passer avec sa famille. Mais c’est sans compter sur le soupçon de magie que Sophie a judicieusement saupoudré au fil des pages. Ainsi, intervient un adolescent un peu farouche mais passionné de tortues marines et sa grand-mère auxquelles notre héroïne va s’attacher, mais aussi deux frères solaires, rayonnants de singularité, sans compter une bien étrange famille, Les Claus, ressemblants étrangement à une famille légendaire …

Je vous l’avais bien dit, il souffle sur ce livre un brin de féérie.

Ce feel-good est une bonne surprise. J’ai adoré l’écriture de l’auteure : simple, douce mais rythmée à la fois. Des chapitres courts et des pages qui se tournent toutes seules très rapidement. J’ai été tenu en haleine du début à la fin. Je me suis laissé agréablement transporter par l’histoire. Certes, c’est une comédie romantique dont la fin est attendue pourtant les différents sujets abordés sont intéressants et la palette de personnages suffisamment variés à mon goût. J’ai été ému par cet adolescent et sa grand-mère qui ont vécu un vrai drame, qui s’aiment plus que tout, mais qui n’arrivent plus à se parler. Chacun des personnages a eu sa part de chagrin, chacun est un peu cabossé, comme à chaque fois dans ce type d’ouvrage, alors je ne peux que vous recommander cette lecture qui répare tout d’un coup de baguette magique et qui fait du bien au cœur.

Pour conclure.

Un joli roman de Noël d’une jeune fille qui quitte tout pour s’installer sur une île de rêve sur laquelle il est difficile de trouver sa place. Mais, il souffle un vent de merveilles sur cette merveilleuse histoire qui nous réchauffe d’amour et de générosité. J’ai beaucoup aimé et vous recommande sans hésiter de la glisser sous le sapin.

Ma note : 16/20

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est Silhouette-détourée.png.

Ma citation préférée.

– Tu la vois cette étendue de possibilités ? Le monde, son abondance et ses rencontres ? Ça en donne le vertige. Tu es comme nous tous, tu as peur de l’échec, mais tu sais ce qui en serait un ? De ne pas empoigner la vie à bras-le-corps. Il vaut mieux mourir riche de ce qu’on a été que pauvre de ce qu’on a pas vécu.

LES TORTUES NE FÊTENT PAS NOËL SOUS LA NEIGE de Sophie Jomain

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *