Actualités,  Chroniques,  Jeunesse

JACK ET LE COCHON DE NOËL de J.K Rowling

Editions Gallimard Jeunesse

Âme d’enfant

Bientôt Noël ! Une envie de chamallows, de chocolat chaud, d’un plaid tout doux et d’un joli conte fantastique.

Quoi de mieux que le nouveau JK Rowling, nouvelle sortie jeunesse de cette fin d’année ?

Partons donc ensemble aux pays des objets, des choses et des sentiments oubliés …

La nuit de Noël tout est possible …

Le résumé de l’éditeur.

Jack est très attaché à son cochon en peluche de petit garçon. Ils ont tout vécu ensemble, les bons comme les mauvais moments. Jusqu’à cette veille de Noël où arrive la catastrophe : le cochon est perdu !

Mais la nuit de Noël n’est pas une nuit comme les autres : c’est celle des miracles et des causes perdues, où même les jouets peuvent prendre vie. Alors, Jack et le Cochon de Noël – une peluche de remplacement un peu agaçante – embarquent pour une aventure magique et périlleuse au pays des Choses perdues.

Jusqu’où iront-ils pour sauver le meilleur ami que Jack ait jamais eu ?

Mon ressenti sur cette lecture.

Saviez-vous que les objets, les choses ou encore les sentiments que vous avez perdus ne le sont pas vraiment. En réalité, lorsqu’ils sont égarés, ils arrivent dans un monde fantastique et merveilleux totalement inconnu de l’humanité. Au pays des choses perdues, tout prend vie : une peluche, une fourchette et même votre optimisme, à condition que vous l’ayez bien sûr égarée. Là-bas, vous êtes riche ou pauvre mais pas au sens propre. Votre richesse provient de votre valeur aux yeux des humains qui vous regrettent ou vous délaissent à tout jamais. Bienvenue dans le nouvel imaginaire de JK Rowling, la maman de la planète Harry Potter.  

C’est de nouveau aux enfants (8 ans et plus selon l’éditeur) qu’elle a choisi de s’adresser mais bien entendu les adultes à l’âme enfantine se régaleront également de ce conte de Noël rempli de féérie.

Jack est un petit garçon qui a vécu dans une famille aimante jusqu’au divorce de ses parents. Ce livre s’inscrit dans la modernité d’aujourd’hui entre séparations, familles recomposées, jalousies et sentiments d’abandon, déménagements, difficultés d’intégration scolaire … Il me semble qu’il décrit à la perfection, avec des mots simples, les difficultés, le ressenti, comme les conséquences sur les enfants. La seule chose à laquelle se rattache ce petit garçon depuis toujours, c’est son ami LC : un petit cochon en peluche qui le suit partout. Mais voilà que la veille de Noël, la peluche est perdue. Un véritable drame pour Jack qui n’accepte pas la situation. Il est prêt à tout pour le retrouver. Heureusement, la nuit de Noël tout peut arriver, même dans une simple chambre. Ses autres peluches vont prendre vie et le voici prêt à partir au pays des choses perdues avec un arrogant cochon en peluche de remplacement. Ensemble, ils vont vivre des choses merveilleuses. Nous faisant découvrir la seconde vie des choses que nous, les humains, nous avons perdues provisoirement ou à tout jamais.

Et quel beau conte de Noël … Avec des chapitres courts et rythmés, magnifiquement illustrés, JK Rowling nous embarque une nouvelle fois dans un univers merveilleux, passionnant où magie et féérie flottent dans l’air pour notre plus grand bonheur. C’est doux, passionnant, judicieusement mêlés aux valeurs d’amour, d’amitié, de confiance en soi … L’histoire est chimérique mais ponctuée de messages profonds à la fois.

Vous l’aurez donc compris, j’ai été séduite. Je me suis laissé envouter d’autant plus en avance par la magie de Noël que j’ai trouvé la réflexion à destination des enfants très intéressante. Il y a de gentils personnages, d’autres sont mauvais, mais à travers leurs vécus nous allons comprendre bien souvent pourquoi. Son cœur et son enveloppe font de ce texte, un conte très réussi.

Si vous cherchez un joli cadeau pour la hotte du Père Noël alors je vous le recommande sans hésitation.

Pour conclure.

Cette nouveauté signée J.K. Rowling est ensorcelante, douce et captivante.

C’est une pause lecture qui m’a transportée, émerveillée mais c’est aussi un texte, une plume à la réflexion profonde bien utile à destination des petits comme des grands enfants. L’auteure, toujours aussi attentionnée, n’a rien laissé au hasard.  J’ai beaucoup aimé cette parenthèse enchantée.

Ma note : 16/20

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est Silhouette-détourée.png.

Ma citation préférée.

Mais certains d’entre nous continuent de vivre même après avoir été perdus.

C’est l’amour qui fait ça.

JACK ET LE COCHON DE NOËL de J.K Rowling

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :