Chroniques,  Romans,  Romans et Littérature

LE BONHEUR RETOMBE TOUJOURS SUR SES PATTES de Laure Allard-D’Adesky

Editions Déliées

La malchance n’existe pas ou peut-être pas …

Le roman Feel-Good est un genre que l’on croise de plus en plus souvent et qui, je trouve, est très régulièrement mis en avant que ce soit en librairie ou en bibliothèque. Parfois, ce type de livre ne m’attire pas du tout et à d’autres moments, je tombe sur un ouvrage qui va me faire très envie par sa couverture et son résumé.

Le bonheur retombe toujours sur ses pattes, ce fut exactement cela.

Le charme a d’abord opéré grâce « à l’emballage » puis s’est confirmé à la lecture du résumé, promesse d’un véritable bonbon acidulée …

Alors, me suis-je trompé ou pas ? Les chats noirs existe-t-il vraiment ? On en parle tout de suite …

Mon résumé.

Anaïs, la trentaine.

Un job épanouissant.

Une bande de copines qu’elle adore.

Alors, qu’est-ce-qui pourrait bien clocher chez elle ?

Vous allez me répondre …

L’amour ! Et ben, non, enfin si, mais pas que …

Car notre jolie héroïne a un véritable autre vrai problème depuis qu’elle est née : la poisse !

C’est elle ! Qui ? La malchance incarnée ! Le chat noir !

Elle prend l’ascenseur, elle reste coincée dedans. Le train ? Retard assuré. Aller au cinéma ? Vous ne devinerez jamais … Le projecteur tombe en panne ! Le restaurant ? Le chef de cuisine fait trop de fumée bien sûr, déclenchant l’alarme incendie déversant des trombes d’eau sur sa tête …

Bref, bref … Vous voyez le genre !

Heureusement, les copines de toujours sont là envers et contre tous !

Il faut juste prévoir en fonction du lieu et se préparer à l’éventualité du pire quand Anaïs est là …

Et donc en amour ? C’est une autre histoire …

Jusqu’au jour où la chance pourrait bien avoir tournée …

Elle gagne au loto ? Impossible ! Une chance ou pas ?

Suivez-là pour savoir si  …

Mon ressenti sur cette lecture.

Si mon choix s’est porté vers cette auteure que je ne connais pas, c’est comme dit plus haut, grâce à la couverture qui a usée de son charme et au résumé du livre qui faisait une belle promesse de sourires et d’éclats de rires.

Alors, pour le côté Feel-Good, je suis plutôt contente de mon choix car c’est bien un livre en toute légèreté. Il pose les choses dès les premières pages avec une héroïne qui sait parfaitement se décrire de manière très humoristique. Et cela perdure au fil de la lecture.

Il s’agit de « personnages normaux », comme vous et moi, proche du lecteur, ce qui rend la lecture très fluide et agréable. En effet, Anaïs et sa bande d’amies sont très attachantes. Leur relation est belle et précieuse, elles sont toutes hyper-sympathiques.

***

J’ai malgré tout la chance d’avoir des amies formidables, qui connaissent mon problème et sont toujours parées à toute éventualité. Avec moi, elles prennent un imperméable pour aller à la plage même si la météo annonce un temps splendide.

***

Pour moi, c’est d’ailleurs toute la force de l’ouvrage. J’ai beaucoup aimé me retrouver au milieu de la bande. Prêtes à tout pour chacune d’entre elles et toujours présentes les unes pour les autres, c’est une magnifique démonstration d’amitié. On ne les imagine jamais les unes loin des autres.

Pourtant, j’ai quand même été un peu déçue par l’histoire. Certes, c’est un genre léger : pas de super-héros, pas de meurtres ou d’imaginaire forcément … Juste un sujet doux, positif et réaliste qui est là pour donner la pêche. Une lecture sans effort et agréable, c’est ce que l’on est en droit d’attendre.

De ce côté-là, pourtant, le pari est tenu.

Alors, que m’a-t-il manqué ? Juste un peu plus de peps, de situations cocasses propices aux fous-rires …

A certains moments, selon moi, on tombe trop dans le sentimental en oubliant ce petit côté pétillant que la lectrice que je suis attendait.

C’est ce qui m’a très rapidement gênée finalement. Je m’attendais à une mise en avant plus marquée de la maladresse d’Anaïs plutôt qu’à ses histoires d’amour.

Toutefois, ce serait mentir que de dire que je n’ai pas aimé ce livre. J’ai passé un bon moment car c’est tout de même une lecture positive, relaxante, une belle démonstration d’amour à toute épreuve.

Pour conclure.

Je suis certaine que cet ouvrage manque juste d’un soupçon d’humour en plus, d’une sauce un peu plus pimenté pour qu’il soit totalement à mon goût.

Malgré tout, j’ai aimé y trouver ces liens d’amitiés solides et si précieux de nos jours dans une plume rythmée, fluide et attirante.

J’ai donc apprécié la démarche comme l’écriture.

Je lirai donc volontiers un autre roman de cette auteure si l’occasion se présente.

Ma note : 13.5/20

***

D’autres idées Feel-Good à découvrir durant les vacances :

VACANCES MORTELLES AU PARADIS de Juliette Sachs

LES COURANTS D’AIR de Nathalie Bianco

ON N’ATTIRE PAS LES HIRONDELLES AVEC DU VINAIGRE de Juliette Sachs

UN HIVER POUR S’ECRIRE de Angeles Donate

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :