Chroniques,  Coups de Cœurs,  Romans,  Romans et Littérature

LA POLICE DES FLEURS, DES ARBRES ET DES FORETS de Romain Puértolas

Editions ALBIN MICHEL

Sans équivoque ?

Je ne connaissais pas Romain Puértolas et donc forcément je n’avais jamais lu un de ses livres. Comme souvent, c’est cet ouvrage qui m’a choisi au hasard des étagères d’une librairie.

Quand j’ai lu le résumé, je n’ai pas pu résister et je l’ai acheté à sa sortie tellement déjà il m’apparaissait sortir de l’ordinaire.

Mon résumé.

1961. Petit village de campagne de P. où un terrible meurtre a été commis sur un certain Joël (tout court) dont le corps a été retrouvé démembré et emballé pour être jeté dans une énorme cuve de cuisson de l’usine de confiture.

Un jeune policier brillant venu de la ville est dépêché à la demande du maire pour résoudre le terrible mystère de cet assassinat : c’est le début de « l’affaire Joël ».

Alors, ne vous y trompez pas ! Malgré les apparences, ceci n’est pas un thriller sanglant mais en réalité une confrontation hilarante entre la ville et la campagne de l’époque.

Car en finalité, qui est vraiment Joël ?

Mon ressenti sur cette lecture.

Quand on est une acheteuse compulsive de livres comme je le suis, il est très souvent frustrant, pour moi, de ne pas pouvoir lire un livre tout de suite parce qu’il y en a toujours un autre pour se mettre entre travers de nous deux.

Je vous dis cela car je regrette de ne pas avoir lu ce livre avant tellement il m’a plu.

L’idée est originale, l’écriture et le récit sont fluides et nous embarquent immédiatement. L’histoire n’est pas comme les autres alors difficile pour moi de vous en parler sans vous en révéler un peu trop.

Ce que je peux vous dire, c’est qu’il repose sur un énorme quiproquo. Personnellement, je l’ai compris dès le début. Du coup, plus j’ai avancé dans la lecture, plus j’ai saisi l’humour dans les différentes situations et ses dialogues. J’en ai profité à fond. Toutefois si la compréhension est tardive, je pense que ce n’est pas gênant non plus car c’est un rebondissement parfaitement bien expliqué et maîtrisé dans l’ouvrage.

Notre policier mène son enquête avec brio malgré qu’il soit totalement à côté de la plaque. Tous les gens qu’il interroge sont surpris par ses questions, lui par les réponses et évidemment !

Sa jeunesse, son sérieux, sa loyauté envers sa hiérarchie et son métier et son côté premier de la classe mêlés à la ville VS campagne contribue à sa naïveté mais nous rends le personnage amusant et attachant. Dans cette environnement, on sors de notre quotidien du moment et on s’y sens agréablement bien également. Ils sont si sympathiques ces villageois (enfin, presque !).

J’ai été transporté par la folie et la fraîcheur du récit, j’ai accroché totalement au style narratif sous forme de comptes-rendus épistolaires. Et puis, quelque-part le message véhiculé m’a aussi beaucoup plu : une vie est une vie.

Pourquoi certaines vies mériteraient plus d’importance que d’autres ?

Je crois que je suis tombé amoureuse de l’humour et de la plume de Romain Puértolas que je vais suivre dans ses prochaines publications, j’en suis certaine.

Pour conclure.

Un roman que je n’ai pas pu lâcher.

Une histoire géniale, que peut-être certains trouveront trop simple mais pas moi.

C’est bien pensé et mis en scène par une plume simple et talentueuse.

Un ouvrage singulier qui sort de l’ordinaire et du déjà vu !

A lire ! Je suis conquise !

Ma note : 18/20

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :