Actualités,  Chroniques,  Romans et Littérature,  Séries Policières

AGATHA RAISIN de MC Beaton

Editions ALBIN MICHEL

Enquête et humour So British ! Attention série addictive !

Avec les fêtes de fin d’année qui approche, je ne suis malheureusement pas autant disponible que je le voudrais pour le blog et mes chroniques se font rares en cette période bien chargée. Pourtant, s’il y a bien une série policière dont j’avais très envie de vous parler, c’est bien d’Agatha Raisin de MC Beaton que je lis régulièrement entre deux lectures depuis au moins une bonne année.

Pourquoi ? Parce-que c’est à la fois frais, léger, drôle, intelligent et pas prise de tête pour deux sous. J’adhère complètement à l’univers et à son héroïne haute en couleurs et je m’y sens tellement bien que j’ai à chaque fois l’envie d’y retourner. J’ai même pris plaisir à la partager avec ma maman qui attends désormais avec impatience que j’ai fini le prochain tome pour pouvoir le lire à son tour.

Alors, de quoi cela parle ?

Quinquagénaire londonienne, patronne de sa propre société de relations publiques, Agatha a décidé de tout quitter pour prendre sa retraite dans un petit cottage de la campagne anglaise située dans les Cotswolds. Oui, mais voilà notre héroïne est tout sauf la petite retraitée bien sage qui se contente de broderies et de sermons d’église. A peine arrivée, elle s’ennuie déjà ferme ! Essayant de s’intégrer, elle va vouloir participer à la fête du village où tout le monde doit préparer un plat pour un concours. Et là, c’est le drame ! Voilà que sa quiche lorraine, pas faite maison du tout est empoisonnée. Plutôt mourir que d’avouer qu’elle a triché en achetant cette quiche à un traiteur, vous voyez le topo … Alors, soupçonnée de tentative de meurtre notre Agatha décidera de mener elle-même l’enquête pour s’innocenter. Et elle y prend goût à ses enquêtes ! Partout où elle passe, voilà qu’un crime se passe et que notre détective en herbe se mêle de tout pour notre plus grand bonheur ! Un meurtre par tome, il va en arriver des péripéties !!

Mon ressenti sur cette série.

J’adore ! Certes, on ne va pas se mentir, ce n’est pas du tout de la grande littérature mais quel plaisir de lire un polar humoristique et addictif, dont chaque tome se suit mais se suffit néanmoins à lui-même : un début et une fin. Notre héroïne a un caractère fort, un peu gauche et si attachant. Elle est loin d’être parfaite Agatha, elle fume, elle boit, un peu bougon sur les bords, un brin Gaston Lagaffe et un soupçon de Caliméro, c’est peut-être cela qui la rend si attachante ! On a plaisir à la retrouver dans une nouvelle aventure à chaque fois et cela se lit sans aucune prise de tête. Les enquêtes sont certes, un peu simplistes mais le ton est très vite donné, on sait à quoi s’attendre : il ne s’agit pas de thrillers sanglants mais avant tout de détente et de fous rires. Je pense notamment à une scène ou j’étais morte de rire derrière mon livre. Une ambiance vieille campagne anglaise et des personnages à la personnalité atypique viennent parfaitement assaisonner le cosy mystery sauce Agatha Christie / Miss Marple. Alors, c’est vrai que certains tomes sont meilleurs que d’autres, que certaines situations traînent en longueur mais globalement c’est vraiment une bonne série qui parle à tout le monde ! Pour preuve, en trois ans d’existence en France, les livres se sont arrachés à plus d’un million d’exemplaires toutes catégories d’âges confondus, un vrai phénomène de société !

En revanche, si vous n’avez jamais lu Agatha, je ne peux que vous conseiller de commencer par le premier tome : celui de la quiche empoisonnée ! C’est la base de l’histoire, une présentation des personnages … Le tome qui fait que l’on craque complètement pour elle ! Celui par lequel vous deviendrez accro !

Résumé de l’éditeur : Sur un coup de tête, Agatha Raisin décide de quitter Londres pour goûter aux délices d’une retraite anticipée dans un paisible village des Costwolds, où elle ne tarde pas à s’ennuyer ferme. Afficher ses talents de cordon-bleu au concours de cuisine de la paroisse devrait forcément la rendre populaire. Mais à la première bouchée de sa superbe quiche, l’arbitre de la compétition s’effondre et Agatha doit révéler l’amère vérité : elle a acheté la quiche fatale chez un traiteur. Pour se disculper, une seule solution : mettre la main à la pâte et démasquer elle-même l’assassin. Agatha Raisin, c’est une Miss Marple d’aujourd’hui. Une quinqua qui n’a pas froid aux yeux, fume comme un pompier et boit sec. Sans scrupule, pugnace, à la fois exaspérante et attendrissante, elle vous fera mourir de rire !

Ensuite, vous verrez dans les tomes suivants, là où Agatha passe une personne trépasse ! Et ce n’est pas pour déplaire à notre gentille quadragénaire et à ses fidèles lecteurs !

Pour conclure.

Une série à lire, à partager et à offrir ! Ce qui en fait Le Cadeau de Noël Parfait !

A noter que France Loisirs possède désormais une édition de la série qui lui est propre dans sa collection Piment à coût réduit.

Ma note : 16/20

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *