Actualités,  Chroniques,  Romans,  Romans et Littérature

LA MÉMOIRE DES VIGNES de Ann MAH

Editions LE CHERCHE MIDI

Le poids du secret …

Pour ce livre, c’est la beauté de la couverture et ce qu’elle laisse suggérer qui m’a d’abord séduite et qui m’a donné envie de le découvrir. Ensuite, il faut dire aussi que le résumé éditeur est très prometteur ! Je remercie énormément les éditions LE CHERCHE MIDI pour m’avoir offert la version numérique de cet ouvrage.

Mon résumé

Dans la famille de Kate, on est vigneron de père en fils et l’exploitation située en Bourgogne est une affaire de générations et de traditions. Pourtant, si d’évidence Kate est une sommelière réputée, c’est loin du domaine qu’elle exerce puisqu’elle vit en Californie où elle a été emmenée par sa mère pendant son enfance.

Aujourd’hui, Kate a besoin de se perfectionner pour passer le prestigieux examen du Master of Wine. Elle est donc de retour dans les vignes de ces ancêtres dans l’espoir de devenir incollable sur les vins de Bourgogne. Une bonne occasion de se rapprocher de son cousin et de sa famille. Mais en rangeant de vieilles affaires à la cave, notre héroïne va faire une découverte inattendue : une vieille armoire lui donnera directement accès à une pièce secrète insoupçonnée de tous. A l’intérieur, des millésimes hors d’âge semblant dater de la seconde guerre mondiale, un bureau, un lit et des tracts de la résistance. Un vrai trésor d’une valeur inestimable dont Kate a décidé de percer le secret. Et c’est directement dans l’histoire de sa famille de l’époque que se trouve la clé de l’énigme. Qui est cette vieille tante Hélène dont personne n’a jamais entendu parler ? Comment a-t-elle fait pour protéger tout ce patrimoine des Allemands ? Quelle est son histoire ? Son secret inavouable ? … Pourquoi Kate se heurte-t-elle à un mur lorsqu’elle parle de cette femme aux anciens ? Un véritable secret de famille qui pourrait bien être la cause du départ de sa mère pour les Etats-Unis et qui a donc bien pu, finalement, influencer son propre destin …

Mon ressenti sur cette lecture

Tout d’abord, si vous avez l’impression à la lecture du résumé qu’il va vous falloir des études poussées en œnologie pour pouvoir lire ce roman, pas d’inquiétude ! Je vous rassure, je suis nulle sur le sujet et j’ai tout compris ! En fait, l’intrigue du livre ne repose pas sur le vin mais plutôt sur l’histoire d’une famille, d’une femme, pendant la seconde guerre mondiale. Car pour moi, la vie de Kate et de sa famille à l’heure actuelle est plutôt secondaire dans ce roman … En revanche, j’ai été captivé par la vie d’Hélène et j’ai littéralement dévoré la lecture de son journal intime. Une vie ruinée par cette injuste guerre. Hélène était une jeune femme brillante, promise à de longues études, mais la folie des hommes était là au mauvais moment. C’est une jeune femme courageuse comme il y a dû y en avoir tant d’autres pendant cette guerre. Son père lui a donné la responsabilité du domaine et malgré son jeune âge, elle n’a pas failli.

Certes, ce livre est une fiction mais une fiction historique comme j’aime ! Je trouve que l’histoire qui est construite sur du fait réel est extrêmement bien écrite. Elle relate un de ces destins profonds dont la lecture vous marque pendant très longtemps. Et cette idée de le découvrir en même temps que ces descendants invite encore plus le lecteur à l’immersion. Car, pour moi, prendre ne serait-ce que deux minutes la place de Kate est bouleversant ! Imaginez-vous trouver une pièce secrète avec un trésor dans votre cave, ce serait merveilleux, non ? Alors si cette pièce vous invite en plus à découvrir par le pourquoi du comment la vie de vos ancêtres, ne serait-ce pas tout simplement fabuleux !

Les personnages de ce livre sont tous très intéressants, plus ou moins profonds mais ils ont tous un rôle à jouer. L’auteure a construit un récit à deux époques différentes, aujourd’hui et les années quarante à travers un journal intime. La partie actuelle m’a parue légère avec un côté romantique, moins intéressante que le passé mais ce n’est pas très important puisque selon moi elle est plutôt là pour habiller le roman, une sorte de prétexte. En tout cas, c’est comme cela que j’ai ressenti cet ouvrage : l’action et tout l’intérêt du livre est dans l’ancien temps ! C’est le plus captivant.

Comme j’aime à le répéter, en construisant un parallèle entre passé et présent, le lecteur devient capable de mesurer la chance qu’il a de vivre à une époque comme la nôtre. Car l’injustice de cette guerre est tellement flagrante quand on rentre dans l’intimité de ceux qui ont dû la vivre ! Tant de vies gâchées ! On a qu’une envie que l’histoire se termine bien pour Hélène, que les choses soient un minimum réparées, autant qu’elles le peuvent du moins … Et puis, les secrets de famille n’apportent rien de bons aux générations futures ! Elles les influencent tellement !

J’ai vraiment bien aimé ce livre !

Pour conclure :

Une histoire de famille, pleine de valeurs, sur fond historique, distrayante et vraiment utile à l’humain !

Ma note : 15/20

Ma citation préférée

Je me demande si cette guerre ne serait pas une forme d’alchimie, qui nous transforme, qui nous teste, jusqu’à ce que chacun de nous ait révélé la part la plus sincère de son âme.

LA MÉMOIRE DES VIGNES de Ann MAH

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :