Bandes Dessinées,  Chroniques,  Jeunesse

BD*DANS LES YEUX DE LYA de Justine Cunha et Bénédicte Carboneill – T1

Editions Dupuis

Besoin de savoir !

Les Editions Dupuis et son journal de Spirou, toute mon enfance ! J’avais très envie d’aller jeter un œil du côté de leurs nouveautés et je me dis que j’ai bien fait ! J’ai tout de suite flashée sur « Les Yeux de Lya » qui était annoncé pour début mars 2019 ! Je ne connaissais pas la scénariste, ni la dessinatrice et c’était donc l’occasion de les découvrir.

Mon résumé :

Une minute, quelques secondes … Tout bascule …

Une voiture, un chauffard, un drame … Et c’est l’innocence de la jeunesse qui disparaît brutalement sans prévenir !

Lya n’est pas encore une adulte lorsqu’elle est renversée par un chauffard qui la laisse pour morte. Condamnée à vivre en fauteuil roulant, elle réapprend à vivre grâce à l’amour de sa famille et de son entourage. Courageuse et déterminée, elle est décidée à découvrir la vérité sur son accident et pour cela elle décroche un stage au cabinet d’avocat qui a été en charge de son affaire …

Son but ? Trouver son dossier et connaître enfin la vérité sur ce chauffard qui a pu acheter le silence de ses parents !

Mon ressenti sur cette lecture :

Dès la couverture, on sait à quoi s’attendre : un graphisme prometteur et un premier tome au titre très évocateur : en quête de vérité.

Le trait de crayon m’a séduite tout de suite, tout comme l’histoire. La perte de ses jambes a été une épreuve terrible pour Lya mais lorsqu’elle découvre que le coupable a pu signer une transaction avec ses parents et s’en sortir sans être inquiété, c’est encore pire pour elle.

Elle veut savoir ! Elle a besoin de savoir ! Et elle dégage un courage et une force absolument incroyable pour y parvenir.

Derrière cette extraordinaire volonté, qui finalement lui sert de façade, c’est une jeune femme profondément meurtrie qui a besoin que justice soit faite pour probablement enfin accepter et tourner la page. Finalement, rare sont les personnes à savoir ce qu’elle ressent réellement car elle joue double-jeu : derrière la jeune fille souriante, travailleuse qui accepte sa condition avec philosophie, il y a une blessure qui saigne encore énormément. Elle garde ce secret pour elle et décide qu’elle se débrouillera (presque) seule !

Il y a derrière ce scénario, une belle leçon de vie et d’entraide. J’ai été très touché par la bienveillance qui en ressort notamment dans les relations qu’entretient Lya avec les autres. Ils font attention à elle sans pour autant la traiter comme une personne handicapée. Les auteures ont très bien su manier l’humour pour dédramatiser la gêne et la maladresse que l’on peut ressentir face au handicap. Mais, il y a quand même un habile clin d’œil aux difficultés quotidiennes que peuvent rencontrer les personnes à mobilité réduite par exemple lorsque Lya ne peut pas descendre les escaliers pour aller aux archives ; même si ce n’est pas le sujet, cela a le mérite d’être là et cela reste important de le souligner ! J’ai beaucoup aimé le personnage de Lya, je l’ai trouvé très douce et très humaine malgré la colère qui bout à l’intérieur.

Cette bande-dessinée, c’est un parfait cocktail entre un scénario beau et dynamique (véhiculant de belles valeurs) et des illustrations à la fois douces et modernes. Le graphisme est parfaitement à la hauteur de l’histoire et lui donne vie avec beaucoup de réalisme : il me rappelle d’ailleurs un peu celui de Emma et Capucine de Jérôme Hamon et Lena Sayaphoum.

Les personnages sont très expressifs pour le plaisir des yeux !

C’est un ouvrage dont j’attends le tome 2 avec plaisir ! Car oui, il y a quand même un bémol … Cela reste un premier tome qui nous laisse sur notre faim en pleine action et ça va être cela qui va me manquer pour le coup de cœur ! Aucune finalité, la patience est de rigueur à notre plus grand désespoir …

Pour Conclure :

Un premier tome magnifique à l’histoire et aux dessins addictifs ! Une héroïne attachante qu’on accompagne bien volontiers dans sa quête de vérité ! Un ouvrage qui véhicule un beau message et de belles valeurs d’amitié sur fond d’enquête énergique. A destination des adolescents, certes, mais pas que …

Alors, envie de découvrir cet album ? Vous l’avez déjà lu ? Vous avez aimé Lya et son histoire ? N’hésitez pas à me laisser vos impressions, j’y réponds avec plaisir !

Ma note scénario : 17/20   – Ma note dessins : 18/20

Mes citations préférées :

Dans ce dossier, il y a le nom de cet enfoiré … Tu sais, celui qui m’a laissée pour morte au bord de la route ! Celui qui marche sur ses deux jambes … Alors que je suis coincée là !!!


Dans les yeux de Lya de Cunha et Carbone

C’est pas vraiment la vie dont je rêvais petite … Mais mon accident me motive plus chaque jour … A chercher la vérité !

Dans les yeux de Lya de Cunha et Carbone

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *