Bandes Dessinées,  Chroniques

BD*DIDIER, LA 5E ROUE DU TRACTEUR de François Ravard et Pascal Rabaté

Editions Futuropolis

L’amour est dans le Pré !

Je dois dire que j’ai beaucoup vu cette bande-dessinée tourner sur les réseaux sociaux et les différents blogs de mes consœurs alors quand je l’ai vu m’attendre sur son étagère à la bibliothèque, enfin disponible, pas d’hésitation. Je dois dire que si je ne connaissais pas les auteurs, j’étais pourtant très attiré par les illustrations et le titre habilement détourné d’une célèbre expression…

Mon Résumé

Didier est agriculteur. La quarantaine passée, il vit seul dans sa ferme avec sa sœur , Soazic. Jamais marié, la solitude lui pèse sans vraiment l’avouer. Lors d’une vente aux enchères consécutive à la faillite de son confrère, Régis, son grand-cœur l’amène à ramener chez lui cet agriculteur qui a tout perdu.

Aidé de sa sœur et de son ami, Didier va se lancer dans les sites de rencontres par Internet où il ne va pas tarder à faire une connaissance improbable qui va très vite le refroidir sur ce moyen de rencontrer le grand amour ! Finalement, ces trois-là vont s’entraider et trouver le bonheur à leur manière …

Mon ressenti sur cette lecture :

Ce qui me plaisait beaucoup dans la promesse de cette bande-dessinée, c’est cet esprit « Amour est dans le Pré » et donc son côté très actuelle.

On retrouve dès le titre un message fort, avec « Didier, la 5è roue du tracteur » évidemment très habilement détourné de la célèbre expression « la 5è roue du carrosse », qui délivre tout de suite le sujet de l’ouvrage à savoir le célibat et la solitude des agriculteurs.

J’ai beaucoup aimé le personnage de Didier, sous ses airs de bourru décalé, il a un cœur en or et un besoin terrible de tendresse. Prêt à sortir de sa zone de confort pour trouver l’amour, il va se mettre aux heures d’internet en essayant tant bien que mal de rédiger une annonce sur un site de rencontres. Et même si cette expérience va lui faire réaliser que ce n’était pas forcément la meilleure des solutions, il n’en devient pas aigri pour autant. Au contraire, c’est autrement qu’il va trouver le bonheur et ce malgré lui, grâce à son amour, à son empathie pour les autres.

L’ouvrage aborde également la faillite et les difficultés rencontrés par la profession. Régis a tout perdu : sa ferme, ses terres, ses bêtes, son matériel … Tout part sous ses yeux à ses anciens amis, qui, en véritables rapaces, se partage sa vie au meilleur prix ! C’est abominable !

Sur le point d’en finir, Didier, seul, lui tendra la main et lui offrira sans le savoir une magnifique seconde chance !

Mais finalement qui aide qui ? Il faut lire pour le savoir ! Et je vous conseille cette belle histoire pleine de tendresse ! Car malgré les sujets abordés, tristes au premier abord, c’est vraiment une lecture joyeuse qui s’offre à vous, non seulement par un très beau visuel mais surtout par une ambiance humoristique parfaitement maîtrisé par les auteurs. Il y a vraiment un côté très sympathique à ces personnages : caricaturés certes mais tellement drôle et presque réels parfois !

C’est évident, il y a de sublimes messages non seulement d’amour mais aussi de savoir-vivre, de fraternité, de bonheur et d’entraides disséminés tout au long de l’ouvrage – Et ils passent très bien car c’est joliment fait ! A méditer dans notre monde de bruts.

Pour Conclure :

Une BD adulte qui évoque des sujets délicats et difficiles avec finesse et humour. Les illustrations et les couleurs collent parfaitement au récit et les sujets sont vraiment bien traités. J’ai beaucoup aimé. Une très belle leçon de vie dont il faut s’inspirer pour comprendre que le bonheur n’est pas forcément là où on l’attendait !

Vous l’avez lu ? Vous en avez envie ? On en discute ?

Ma note scénario : 16/20   – Ma note dessins : 16/20

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *