Chroniques,  Romans et Littérature,  Séries Policières

ON N’ATTIRE PAS LES HIRONDELLES AVEC DU VINAIGRE de Juliette Sachs

Editions Alter Real

Une version française et résolument moderne d’Agatha Raisin !

J’avoue passer, à mon goût, beaucoup trop de temps sur les réseaux sociaux. Pourtant, grâce à eux, on découvre parfois de vraies belles pépites de jeunes auteurs ! Et je dois dire que j’ai hâte de vous parler du premier bébé de Juliette Sachs.

Ce qui m’a séduite ? La magnifique illustration de couverture mais pas que ! Je doit dire que la petite expression française judicieusement transformée, en guise de titre, a fini de me charmer ! Quelques clics et ma liseuse était prête à m’en dire plus …

Mon résumé :

Je vous présente Camille, la quarantaine, célibataire et journaliste à la gazette de Perclin. Cela semble sympa, non ? Et bien, pas pour notre nouvelle héroïne qui désespérant de voir enfin sa vie décoller est amère face à la réussite de son ex ! Il va se marier avec une pouffe de dix ans sa cadette et voit sa carrière professionnelle progresser de façon spectaculaire pendant que la sienne végète à la rubrique des faits divers. Et il s’en vante en plus ! Trop c’est trop pour Camille ! C’est maintenant ou jamais, elle doit prendre les choses en mains !

Deux meurtres dans une ville où il ne se passe jamais rien ! Voilà, une super occasion de se faire un nom ! Sauf qu’évidemment, son chef se réserve l’exclusivité ! Rien a faire, elle ne pourra pas couvrir l’affaire. Tant pis, c’est en secret qu’elle mènera son enquête pour démasquer le tueur et décrocher le scoop de sa carrière ! Entre vie personnelle désopilante, péripéties journalistiques, enquête hors-norme et situations cocasses, nous la suivrons dans les méandres des sites de rencontres afin de démasquer un tueur et pourquoi pas trouver l’amour ! Autant joindre l’utile à l’agréable selon elle ! Oui, sauf qu’un brin naïve, notre belle Camille a oublié que fouiner seule en quête d’un scoop n’est pas sans danger !

Mon ressenti sur cette lecture :

De la couverture en passant par le résumé, on nous fait la promesse d’une lecture pleine de fraîcheur, drôle, fluide, sans prise de tête, qui donne la pêche, se lit toute seule et finie bien … Feel good comme on dit ! Et bien, pour moi, pas de tromperie sur la marchandise ! Une réussite !

Je me suis pris d’affection pour Camille, cette quadragénaire so French en manque d’amour et de reconnaissance. Attachante, un peu gauche et tellement susceptible, fouineuse, enquêtrice débutante … Cela ne vous rappelle rien ? Je n’ai pas pu m’empêcher de faire le rapprochement avec la série Agatha Raisin de MC Beaton. Pour moi, voilà une belle Agatha carrément moderne à la sauce française dont j’imagine sans peine une belle série d’autres tomes à suivre … Oui, je m’imagine très bien parcourir la vie trépidante de notre journaliste de la gazette de Perclin sur fond d’enquêtes journalistiques rocambolesques.

Alors à quand la suite ?

Evidemment, il s’agit d’un style d’écriture fluide, léger et familier dans lequel certains ne se reconnaîtront pas mais si, en général, vous aimez ce type d’ouvrage, zéro prise de tête, à tendance humoristique, proche du lecteur ou encore si vous êtes adepte des intrigues policières, à coup sûr vous allez accrocher.

Tout est là pour passer un bon moment. Un savoureux cocktail de mots à apprécier sans modération.

Dommage, que nous ne puissions avoir qu’une version numérique car c’est une version papier que j’aurais bien aimé conserver.

Pour Conclure :

Une héroïne drôle et attachante, un contexte moderne, un trait d’humour sur fond d’enquête policière ! Une version française et résolument moderne de notre célèbre Agatha Raisin ! Un premier ouvrage très prometteur à dévorer !

Ma note : 16/20

A noter : un ouvrage à petit prix accessible à tous !

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est Logo-détouré_burned.png.

2 commentaires

Répondre à Juliette Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :