Actualités,  Chroniques,  Romans et Littérature,  Thrillers

LA DISPARUE DE LA CABINE N°10 de Ruth Ware

Fleuve Editions ou Editions France Loisirs

La croisière s’amuse … Ou pas !

Pour bien commencer le mois de février, je vous propose aujourd’hui de partir en direction de la Norvège tout en changeant complètement de registre littéraire … Une croisière de luxe, des passagers, une journaliste, une victime, un meurtrier, un témoin … Bienvenue dans le monde du thriller version Mrs Ruth Ware !

“The Woman in Cabin 10” est le deuxième livre de cette auteure londonienne qui s’impose désormais comme reine du suspens, à travers le monde, depuis son premier opus “Promenez-vous dans les bois … Pendant que vous êtes encore en vie” paru chez Fleuve Editions en 2016.

Et c’est donc tout naturellement que j’ai craqué pour cette nouvelle histoire qui se trouvait dans ma pile à lire depuis plusieurs mois !

Alors, comme le bon moment s’est présenté, il vient naturellement l’heure de vous en parler et c’est maintenant …

Mon résumé :

Laura Blacklock, Lo pour les intimes, est une jeune journaliste de voyages, ambitieuse mais un peu gauche, un brin timide et surtout angoissée. Ce qui lui manque terriblement c’est un peu de confiance en elle et un soupçon de culot pour pouvoir enfin espérer la carrière dont elle rêve. Alors, quand l’occasion se présente, pas question de laisser filer sa chance : Rowan est enceinte et elle lui accorde enfin sa confiance pour couvrir le voyage d’inauguration de l’Aurore Borealis, un paquebot de croisière grand luxe des Fjords Norvégiens.

Munie de sa précieuse invitation presse, la voici donc qui embarque pour une croisière de rêve : une semaine à naviguer dans l’opulence absolue avec une poignée de passagers prestigieux triés sur le volet. Une occasion en or pour notre héroïne pour tisser des contacts et faire ses preuves ! Mais la promesse va vite se transformer en cauchemar quand Laura va être certaine d’avoir vu quelqu’un passer par-dessus bord dans la cabine d’à côté.

Problème : personne ne manque à l’appel et surtout personne n’a jamais vu cette mystérieuse passagère, voisine de cabine.

Laura Blacklock est-elle en train de devenir folle ? Personne ne la croit car cette chambre est censée être vide. L’Aurore Borealis poursuit sa route mais notre journaliste ne compte pas en rester là. Elle est sûr de ce qu’elle a vu et elle prendra tous les risques pour tirer cette affaire au claire !

Mon ressenti sur cette lecture :

Petite héroïne attachante, huis clos judicieusement choisi et style d’écriture très actuelle : tous les ingrédients semblent être réunis par l’auteur pour nous faire frissonner sous la couette et tenir toutes ses promesses.

Pourtant, si j’ai tout de suite aimé Laura, cette jeune fille attachante dévorée par son angoisse (réelle handicap pour elle) mais pourtant si courageuse ; si je me suis facilement identifiée à elle, j’ai eu au contraire énormément de mal à rester sur le bateau. En effet, sans pouvoir vraiment l’expliquer, j’ai décroché un certain nombre de fois.

Peut-être trop occupée à vouloir résoudre moi-même l’énigme et à imaginer des scénarios au dénouement époustouflant ! Je ne sais pas … Pourtant, dès le départ les choses sont bien claires : soit Laura est folle, soit elle a vraiment vu quelqu’un être jeté par dessus-bord.

Et tout est là ! C’est indéniable ! L’endroit, les personnages, la situation, les preuves qui disparaissent mettant en doute les dires de notre héroïne … Un contexte assez bien ficelé qui fonctionne dès le début, il n’y a rien à dire puisque je me suis mise à chercher … Mais du coup, si bien ficelé que je me suis mise à imaginer une solution bien plus complexe, rocambolesque que celle qui sera finalement donnée un peu trop tôt, selon moi, par l’auteure.

Et c’est à partir de là que j’ai commencé à peiner pour aller jusqu’à la fin, qui malgré quelques longueurs n’en ai pas moins intéressante puisqu’il en est de la vie de nos passagers.

Je ne peux pas dire que je n’ai pas aimé ce livre, cela serait vous mentir, il a quand même réussi à me tenir en haleine jusqu’à la fin. Simplement, il n’a pas eu l’effet escompté sur moi. J’ai passé un agréable moment mais je suis restée sur ma faim ! Pour un scénario si bien pensé et une mise en place aussi prometteuse, j’attendais un dénouement moins basique, le waouh final, la cerise sur le gâteau … Et j’ai été déçue … Dommage !

Pour conclure :

Un montage parfait pour un thriller, une héroïne sympathique … Tout y est ! Même la narration est bien pensée pour tenir en haleine le lecteur.

Cependant, une solution un peu trop simple, déjà vue et donnée un peu tôt à mon goût fait perdre en saveur à ce livre pourtant bien amené.

Un agréable moment cependant …



Ma note : 12/20



Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *