Bandes Dessinées

BD*VACANCES de Nicoby

Editions DRUGSTORE

ADOLESCENCE !

C’est en traînant au hasard du rayon BD de la bibliothèque que j’ai trouvé « Vacances » de Nicoby.

Le côté farniente des quelques phrases présentes sur la quatrième de couverture, l’appel du soleil, des vacances et la simplicité des dessins, un bon cocktail pour me plaire …

« Du soleil, des magazines …

C’est parti pour le farniente …

Ouais … C’est parti pour la grosse éclate !! »

Alors de quoi cela parle ? Au début de l’ouvrage, Mathieu croise une femme dans le métro parisien qu’il croit reconnaître, nous partons alors dans les souvenirs de son adolescence et du souvenir d’un été en particulier.

Vacances au camping, premiers potes, premiers émois …

Franck et Greg venus camper entre copains, Marine et Amélie … Et bien sûr, Mathieu s’ennuyant ferme avec ses parents ! Tous sympathisent et passent alors de vraies vacances de jeunes adolescents … Soirées, alcools, sexe …

Une BD pleine de légèreté … Du moins en apparence !

En effet, car alors que nous sommes à quelques pages de la fin, nous allons nous apercevoir de façon totalement inattendu que le but de l’auteur est totalement différent.

Alors qu’il a traité la légèreté des premières années sur toute la BD, le voici qui nous amène sur une fin totalement dramatique sur les trois dernières pages !

Je dois dire que j’ai vraiment été surprise, voir déconcertée par ce choix que rien ne laissait présager. Son but était-il de nous faire réfléchir sur la fragilité de l’existence ? Plutôt que de nous faire profiter simplement de blagues d’adolescents ?

La fin est soudaine et se termine aussi brusquement qu’elle a été amenée.

Certes, les dessins sont jolis et portent bien un scénario simplisme qui en fait une lecture légère et agréable … Mais …

Si cela en était resté à ce point-là, la promesse était tenue … Je dois dire, qu’une fois l’intrigue mise à nue, j’ai malheureusement plutôt l’impression d’avoir été trompée sur le thème que l’on m’a vendu ! Vraiment dommage !

Pour Conclure …

Ni pas aimé, ni vraiment aimé …

Agréable mais pas mémorable !

Ma note scénario : 7/20   – Ma note dessins : 11/20

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :